Vendre sa maison ou son appartement sur internet

Phénomène de plus en plus à la mode, les propriétaires souhaitant vendre leur bien, passent de plus en plus par la publication d'annonces sur internet qui est devenu le moyen de communication le plus efficace de ces dernières années. Ainsi, la transaction ne passe en aucun cas par une agence, elle se fait de particulier à particulier. Bien que cela puisse paraître intéressant les premiers temps, quelques aspects incommodants doivent être pris en compte. C'est pourquoi, si vous avez décidé de faire appel à des professionnels du métier, nous vous conseillons vivement de choisir un site de grande qualité, profitant d'une grande expertise dans le domaine tel que Dili.fr.

En quoi une vente de particulier à particulier est intéressante ?

L'un des gros avantages que l'on retrouve dans le fait de prendre en charge la vente de son bien soi-même, c'est le fait de pouvoir obtenir à la fin de la transaction, un prix plus important. En évitant tout ce qui concerne les frais d'agence, il est plus facile de trouver acquéreur. En tant que professionnel, seul le notaire de votre choix interviendra, il conclura la vente en prendra en charge la signature du compromis de vente. De plus, se rendre sur certains sites web est le premier réflexe qu'ont les acquéreurs. En restant chez eux, ils prennent le temps de lire attentivement toutes les annonces et de faire leur propre sélection.

Avant la parution de votre annonce

En prenant en charge la vente de votre bien, vous allez devoir vêtir le costume d'agent immobilier. Tel ce professionnel, vos tâches devront être organisées et pensées de façon optimale pour obtenir un résultat satisfaisant. Dans un premier temps, se présentera l'estimation de votre bien. En passant par certains sites qui sauront vous conseiller, vous renseigner sur l'état du marché, et vous donner une certaine fourchette de prix selon les informations données, et en comparant des biens similaires au vôtre, vous pourrez fixer un prix que l'on qualifiera de raisonnable. Ne vous faites pas d'illusion, votre prix ne devra pas être trop gonflé, et les négociations seront, de toute évidence, monnaie courante. 

Avant toutes choses, il sera nécessaire de rassembler tous les documents inhérents à la vente. Vous devrez réunir les papiers relatant de votre situation personnelle, ceux concernant votre logement en lui-même, mais aussi, ne surtout pas oublier de fournir les diagnostics obligatoires à toute vente immobilière (électricité, gaz, dpe, amiante, ...). Ces dernières années, cet aspect a été durement renforcé pour apporter à la transaction plus de sécurité, que ce soit aux vendeurs comme aux acquéreurs. Le fait d'avoir sous la main l'ensemble de ces documents facilitera la vente.

Mettre en ligne votre bien

Vient ensuite le moment de rédiger votre annonce. Cette dernière devra être courte et précise. Une rédaction trop longue et détaillée aura tendance à ennuyer le lecteur qui passera inévitablement à l'annonce suivante. Tout en étant concis, vous devrez informer l'acquéreur potentiel des éléments obligatoires, comme la localisation de votre bien, sa superficie extérieure et intérieure, le nombre de pièces,. N'hésitez pas à mettre les atouts en avant sans trop enjoliver les faits. L'honnêteté est quelque chose que vos interlocuteurs apprécieront. Les photos ont un rôle important dans votre annonce, elles permettent d'attirer immédiatement leur regard. Pour les clichés, pensez clarté et harmonie. 

Apprendre à organiser correctement vos visites s'avérera important pour espérer conclure rapidement une vente. A ce titre, préparez votre maison en y apportant douceur et convivialité. Retirez les effets personnels pour laisser place à la projection des visiteurs en ces lieux. Réservez du temps pour chaque visite, les visites simultanées n'ont pas forcément de bonnes répercussions. Soyez efficace et agréable dans votre communication.

Choisissez votre notaire 

Le recours à un notaire au moment de la signature du compromis est obligatoire. Il est de votre ressort de choisir quel notaire prendra l'affaire en charge, vous pouvez vous renseigner sur la renommée d'un de ces experts, ou le choisir en fonction d'une recommandation ou de sa proximité. L'acquéreur et vous-même, vendeur, pouvez opter pour un notaire commun, ou pour deux notaires distincts s'occupant de chacune des parties. En général, c'est le notaire des acquéreurs qui s'occupe de la rédaction de l'acte de vente. Le notaire en plus d'officialiser la vente, saura vous conseiller et vous assister dans les démarches nécessaires.